Potassium (K)

UNITÉS SI (recommande)

UNITÉS CONVENTIONNELLES



Synonym
K+
Units of measurement
mmol/L, mEq/L

Les électrolytes jouent un rôle dans la plupart des fonctions métaboliques de l’organisme. Le sodium, le potassium et le chlore comptent parmi les ions physiologiques les plus importants et sont les électrolytes les plus souvent mesurés. Leur apport est essentiellement alimentaire; ils sont absorbés par le tractus gastro-intestinal et excrétés par voie rénale.

L’organisme humain contient env. 50 mmol de potassium par kg de poids corporel. Environ 98% de celui-ci sont contenus dans les cellules, et seuls 2% se trouvent dans le milieu extracellulaire. Cette différence de concentration entre le potassium intracellulaire et extracellulaire doit être maintenue afin d’assurer le potentiel membranaire et l’excitabilité cellulaire. Les besoins quotidiens en potassium s’élèvent à 30 - 50 mmol et sont complétés par l’alimentation. La résorption du potassium s’effectue principalement dans l’intestin grêle. Environ 90% du potassium est excrété par les reins, et les 10% restants par les selles.

Il est relativement difficile de compenser les anomalies de l’équilibre potassique. Les troubles du métabolisme du potassium (qu’il s’agisse d’une déplétion ou d’une surcharge potassique) risquent par conséquent de conduire rapidement à des affections - avant tout cardiaques - susceptibles de mettre la vie du patient en danger.

Le potassium est le principal cation intracellulaire. Il joue un rôle essentiel dans l’activité neuromusculaire. La baisse du taux de potassium est parfois provoquée par une réduction de l’apport potassique dans l’alimentation ou une perte excessive de potassium par l’organisme due à des vomissements prolongés, des diarrhées ou une augmentation de l’excrétion rénale. L’augmentation du taux de potassium peut être due à une déshydratation ou un choc, de graves brûlures, une acidocétose diabétique ou une rétention de potassium par les reins.

Les mesures de potassium sont utilisées pour le diagnostic et le traitement de l`hypokaliémie (alcalose métabolique, acidose métabolique ou absence de perturbations à base d`acide), de l`hyperkaliémie (prise de potassium en trop grande quantité, acidose, ou lésions d`écrasement), d`insuffisance rénale, de la maladie d`Addison ou d`autres maladies comprenant un déséquilibre électrolytique.

Ce convertisseur d'unités en ligne est un calculateur convertissant les unités traditionnelles en unités internationales et inversément utilisées en biologie médicale. La test Potassium (K) tableau de conversion facteur des unités en mmol/L, mEq/L .