Globuline fixant la thyroxine (TBG)

UNITÉS SI (recommande)

UNITÉS CONVENTIONNELLES



Units of measurement
nmol/L, mg/L, mg/dL, mg/100mL, mg%, µg/mL

La globuline fixant la thyroxine (TBG) est une glycoprotéine acide formée d'une seule chaîne polypeptidique d'une masse moléculaire de 54 000 daltons. est l'une des principales protéines porteuses de la thyroxine (T4) et de la 3,5,3'-triiodothyronine (T3) ; les autres protéines porteuses des hormones thyroïdiennes étant la pré-albumine fixant la thyroxine (TBPA) et l'albumine. La TBG, bien que présente à une concentration nettement inférieure à celle de la TBPA ou de l'albumine, possède une plus grande affinité pour les hormones thyroïdiennes, ce qui en fait la principale protéine porteuse. Chez un sujet en bonne santé, moins de 0,05% de la T4 circulante totale se trouve sous forme non-liée (libre). La fraction liée se répartit comme suit entre les protéines porteuses: TBG, 70–75%; TBPA, 15–20%; et albumine, 5–10%.

Les formes liées et libre de la T4 forment un équilibre qui tend à se redéfinir lorsque varient les concentrations de protéines porteuses, en induisant une modification correspondante du taux de T4 circulante totale, cependant que le taux de T4 libre demeure relativement inchangé. Aussi, on peut s'attendre à ce que la concentration de T4 libre soit mieux corrélative de l'état clinique de la thyroïde que la concentration de T4 totale, dans la mesure où un taux anormal de T4 totale peut provenir soit d'une anomalie fonctionnelle de la thyroïde, soit simplement d'une variation (physiologique ou pathologique) des protéines porteuses.

Ainsi, par exemple, l'élévation du taux de TBG typique de la grossesse,4 de la prise de contraceptifs oraux ou d'un traitement à base d'œstrogènes, entraînera-t-elle une élévation du taux de T4 totale au delà de la normale, sans induire d'élévation correspondante du taux de T4 libre. Encore une fois, des modifications du taux de TBG masquent parfois les effets d'une fonctionnalité thyroïdienne anormale, en élevant le taux de T4 totale chez un patient hypothyroïdien — ou en l'abaissant chez un patient hyperthyroïdien4 — jusqu'à des valeurs euthyroïdiennes. Là encore, la concentration de T4 libre sera habituellement un reflet plus juste du statut clinique de la thyroïde que la concentration de T4 totale.

Historiquement, l'évaluation de la T4 libre par le biais de l'index de thyroxine libre (FT 4I) a été la méthode la plus utilisée pour les dysfonctionnements thyroïdiens. Le calcul du FT4I suppose habituellement de multiplier la mesure des T4 totaux par le résultat du test d'Hamolsky (pour T3 ou T4). Le test d'Hamolsky (T 3) donne une mesure relative du nombre de sites de liaison libres de la TBG, plutôt qu'une estimation directe et quantitative de la concentration de cette protéine porteuse. L'index de saturation de la TBG (TBG-SI) est connu sous d'autres noms que FT4I, comme par exemple, ratio de fixation des hormones thyroïdiennes (THBR). Le TBG-SI est simplement le ratio de la T4 totale sur la TBG, multiplié par un facteur (dépendant des unités utilisées) afin de parvenir à une échelle standard d'expression des mesures. Quand la T4 totale et la TBG sont exprimées en unités molaires (en nmole/l) et le facteur fixé à 100, le TBG-SI représente la fraction occupée des sites de liaison par la T4, exprimée en pourcentage.

Ce convertisseur d'unités en ligne est un calculateur convertissant les unités traditionnelles en unités internationales et inversément utilisées en biologie médicale. La test Globuline fixant la thyroxine (TBG) tableau de conversion facteur des unités en nmol/L, mg/L, mg/dL, mg/100mL, mg%, µg/mL
.