Tobramycine

UNITÉS SI (recommande)

UNITÉS CONVENTIONNELLES



Synonym
Nebcin
Units of measurement
µmol/L, mg/L, mg/dL, mg/100mL, mg%, µg/mL

La tobramycine est un antibiotique aminoside utilisé dans le traitement des infections dues à Pseudomonas aeruginosa, Proteus species, E. coli, Klebsiella, Serratia, Citrobacter, Staphylococcus aureus, Enterobacter et à d’autres micro‐organismes. La tobramycine agit en interférant sur la synthèse protéique ribosomale.1 La tobramycine n'étant pas ou très peu métabolisée, c’est la molécule mère qui est éliminée par filtration glomérulaire. La demi‐vie de la tobramycine dans le sérum ou le plasma est étroitement liée à la fonction rénale et est donc variable selon les individus ainsi que dans le temps pour le même individu. La concentration sérique ou plasmatique de la tobramycine dépend également de la voie d’administration, du volume du liquide extra-cellulaire, de la durée du traitement et des modifications physiologiques survenant au cours de l’affection et du traitement. Pour la détermination de la zone thérapeutique de la tobramycine, les concentrations au pic et à la vallée doivent être mesurées. Une insuffisance rénale préexistante, un traitement à la tobramycine prolongé, de même que les doses dépassant l'intervalle thérapeutique peuvent conduire à une toxicité auditive et/ou une néphrotoxicité. La surveillance des concentrations maximales et minimales de tobramycine dans le sérum ou le plasma est donc essentielle pour la prévention de ces graves complications inhérentes à l’ajustement de la dose administrée.

Valeurs de référence

Des méthodes diagnostiques équivalentes ont montré que chez la plupart des adultes, une réponse thérapeutique maximale est obtenue à des concentrations de tobramycine au pic comprises entre 6 et 10 μg/mL (12.8 et 21.4 μmol/L) et à des concentrations à la vallée comprises entre 0.5 et 2.0 μg/mL (1.1 et 4.3 μmol/L). Pour obtenir une action anti‐microbienne optimale, il est recommandé d’administrer des doses thérapeutiques maximales. Un traitement prolongé à des concentrations supérieures à la zone thérapeutique ou une insuffisance rénale pré‐existante chez un patient favorise les risques de toxicité auditive ou de néphrotoxicité. Des concentrations à la vallée élevées ou en augmentation indiquent une accumulation de tobramycine liée à un dysfonctionnement rénal. Les concentrations au pic et à la vallée doivent être surveillées afin d’éviter les effets secondaires graves liés à la dose de médicament administrée.

 

Ce convertisseur d'unités en ligne est un calculateur convertissant les unités traditionnelles en unités internationales et inversément utilisées en biologie médicale. La test Tobramycine tableau de conversion facteur des unités en µmol/L, mg/L, mg/dL, mg/100mL, mg%, µg/mL.