Gastrine

UNITÉS SI (recommande)

UNITÉS CONVENTIONNELLES



Units of measurement
pmol/L, ng/L, ng/dL, ng/100mL, ng%, pg/mL, mU/L

La gastrine est une hormone majeure du système gastro-intestinal. Elle stimule le flux d'acide gastrique et existe sous différentes formes moléculaires se différenciant par la longueur de sa structure polypeptidique et des dérivés de ses acides aminés. Les trois principales formes — G-17, G-34 et G-14 — sont nommées par le nombre d'acides aminés qu'elles contiennent.

L'immunodosage de la gastrine joue un rôle essentiel dans l'identification de tumeurs Zollinger-Ellison (gastrinomes). Ces tumeurs sont typiquement, mais pas systématiquement, associées à des taux élevés de gastrine, une hyper-sécrétion d'acide gastrique et des ulcères duodénaux.

Chez des sujets à jeun, les valeurs usuelles sont inférieures à 100 pg/ml, avec une variabilité d'un jour à l'autre. (une étude dans la littérature montre que cette limite supérieure est fortement liée à la méthode de dosage, allant jusqu'à 200 ou 300 pg/ml pour certaine techniques RIA). Les taux circulants de gastrine, à jeun, pour des patients atteints de syndrome de Zollinger-Ellison sont nettement plus élevés que les valeurs usuelles pour des individus sains

Des valeurs élevées de gastrine sont aussi rencontrées dans d'autres situations : lorsque la sécrétion d'acide gastrique est anormale, e.g. lors d'anémies pernicieuses, les taux de gastrine sont typiquement élevés. Des hypergastrinémies avec hypersécrétion d'acide gastrique sont aussi rencontrées en absence de tumeurs pancréatiques ou duodénales, lors d' obstruction pylorique avec distension de l'antrum, lors de vagotomies complètes et chez quelques patients avec ulcères peptiques ordinaires.

Comme près de la moitié des patients avec tumeurs Zollinger-Ellison ont des taux de gastrine à jeun inférieurs à 500 pg/ml, l' étendue des valeurs des gastrinomes recouvre celle d'autres formes d'hypergastrinémie : un diagnostic différentiel est souvent nécessaire, par la mise en ouvre d'un test à la sécrétine, une perfusion de calcium ou un repas-test. La littérature suggère le test à la sécrétine comme la plus fiable de ces protocoles de stimulation.

L'hétérogénité moléculaire de la gastrine à des conséquences importantes dans la mise au point d'un immunodosage de la gastrine. Certains gastrinomes ne secrétant que G-17, et d'autres uniquement G-34, il est utile d'utiliser des anticorps qui reconnaissent plusieurs formes. L'utilisation d'un immunodosage trop spécifique comporte le risque de passer à côté de la détection d'une tumeur.

Valeurs de référence:

13–115 pg/ml

 

Ce convertisseur d'unités en ligne est un calculateur convertissant les unités traditionnelles en unités internationales et inversément utilisées en biologie médicale. La test Gastrine tableau de conversion facteur des unités en pmol/L, ng/L, ng/dL, ng/100mL, ng%, pg/mL, mU/L.