Troponine (TnI)

UNITÉS SI (recommande)

UNITÉS CONVENTIONNELLES



Synonym
Troponine I cardio-spécifique (cTnI)
Units of measurement
ng/mL, ng/dL, ng/100mL, ng%, ng/L, µg/L

La troponine I (TnI) est une protéine clé, régulatrice de la musculature squelettique. Bien que sa fonction dans l'appareil contractile soit la même dans tous les muscles striés, la TnI d'origine myocardique (TnI cardiaque, poids moléculaire 23.9 kD) diffère nettement de la TnI du muscle strié. En raison de sa forte spécificité, la troponine I cardiaque (cTnI) est un marqueur hautement sensible des lésions myocardiques. La TnI cardiaque permet de distinguer entre les lésions du muscle squelettique (rhabdomyolyse et polytraumatisme, par ex.) et les lésions myocardiques.

En cas d'infarctus du myocarde aigu (IDMA), les taux de cTnI dans le sérum augmentent 3 à 6 heures après l'apparition des symptômes cardiaques, atteignent un pic après 12 à 16 heures et peuvent rester élevés pendant 4 à 9 jours. Des taux de cTnI élevés ont également été observés dans des cas d'angor instable (AI) et d'insuffisance cardiaque congestive (ICC).La TnI cardiaque est un marqueur pronostique bien établi qui permet de prédire le pronostic de patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) à court, moyen et même long terme.

Etant donné que la cTnI, de même que la troponine T cardiaque, sont des marqueurs indépendants permettant le mieux de prédire le pronostic de patients présentant un SCA, le comité coordinateur de la Société Européenne de Cardiologie (ESC) et de l’American College of Cardiology (ACC) a redéfini la notion d’infarctus du myocarde (IDM). Selon cette redéfinition, le diagnostic d’IDM peut être posé quand les taux de troponine cardiaque dans le sang se situent au‐dessus du 99ème percentile de la limite de référence (d'une population saine) en présence de signes cliniques d’ischémie aiguë. L’imprécision (coefficient de variation) au 99ème percentile pour les tests de troponine doit être inférieure ou égale à 10 %. Suite à cette redéfinition de l’IDM, plusieurs recommandations ont été publiées quant au rôle du dosage de la troponine cardiaque chez les patients présentant un SCA.

Chez les patients présentant un AI ou ceux sans sus‐décalage du segment ST (NSTEMI), des taux détectables de troponine cardiaque sont corrélés avec une incidence de mortalité élevée. De ce fait, le dosage de la troponine peut être utile dans la stratification du risque des patients AI ou NSTEMI et fait également partie des directives ACC/AHA (American Heart Association).

En résumé, les taux de troponine élevés témoignent de la présence d’une lésion cardiaque mais n'indiquent pas obligatoirement un mécanisme ischémique. On peut parler d’IDM lorsqu’une lésion cardiaque est détectée à l’aide de marqueurs protéiques spécifiques et que les résultats sont en corrélation avec une ischémie myocardique. Si l’état clinique du patient rend la présence d’un mécanisme ischémique peu probable, d'autres causes de lésion cardiaque doivent être considérées.

Ce convertisseur d'unités en ligne est un calculateur convertissant les unités traditionnelles en unités internationales et inversément utilisées en biologie médicale. La test Troponine (TnI) tableau de conversion facteur des unités en ng/mL, ng/dL, ng/100mL, ng%, ng/L, µg/L.