Digoxine

UNITÉS SI (recommande)

UNITÉS CONVENTIONNELLES



Synonym
Lanoxin, Lanoxicaps, Digacin, Lanicor
Units of measurement
nmol/L, µg/L, µg/dL, µg/100mL, µg%, ng/mL

La digoxine est un glucoside cardiotonique largement prescrit. Elle agit en se liant à l'ATPase Na+/K+, inhibant ainsi l'enzyme et entraînant finalement une augmentation de la concentration intracellulaire de Ca2+. Il en résulte un effet inotrope positif qui fait de la digoxine un médicament efficace dans le traitement de l’insuffisance cardiaque. Elle améliore la force contractile myocardique, ce qui a pour effets bénéfiques d’augmenter le débit cardiaque et la fraction d’éjection ventriculaire gauche, et de diminuer la pression capillaire pulmonaire. La digoxine induit également une stabilisation et un ralentissement de la fréquence ventriculaire (pouls).

Bien que la disponibilité de la digoxine sous forme de cristaux ait permis de normaliser la posologie du médicament, le traitement comporte encore un risque de toxicité accidentelle fréquent. Fait notoire, les symptômes de toxicité de la digoxine sont souvent semblables aux arythmies cardiaques pour lesquelles le médicament a été prescrit initialement. Les concentrations sériques ou plasmatiques comprises entre 0.9 et 2.0 ng/mL sont habituellement considérées comme thérapeutiques. Cependant, des études récentes ont montré une augmentation du risque de mortalité à partir de concentrations de 1.2 ng/mL. Ces observations sont également reflétées dans les directives de l'ESC (Guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure) de 2008 qui recommandent pour la digoxine un intervalle thérapeutique compris entre 0.6 et 1.2 ng/mL.10 D'autres directives recommandent même un seuil < 1.0 ng/mL.

La toxicité de la digoxine peut être due à plusieurs facteurs:

1. c'est un médicament à indice thérapeutique étroit (faible écart entre la dose thérapeutique et la dose toxique),
2. les réactions à la digoxine varient selon les individus,
3. l’absorption de différents comprimés de digoxine peut varier du simple au double,
4. la sensibilité à la toxicité digitalique augmente avec l’âge surtout en présence d'insuffisance rénale.

Associée à d’autres données cliniques, la surveillance des taux sériques ou plasmatiques de digoxine peut fournir au médecin des informations
précieuses qui lui permettront d’ajuster la posologie et d’obtenir une efficacité thérapeutique optimale tout en évitant le risque de doses sous‐thérapeutiques et de doses toxiques nocives.

Valeurs de référence

L'intervalle thérapeutique recommandé pour la digoxine est compris entre 0.6 et 1.2 ng/mL (0.77 et 1.5 nmol/L) (directives ESC 200810) ou encore entre 0.5 et 1.0 ng/mL (0.64 et 1.3 nmol/L). La limite supérieure de l'intervalle thérapeutique est particulièrement controversée: une digoxinémie jusqu'à 2.0 ng/mL (2.6 nmol/L) peut encore être applicable. De manière générale, les concentrations > 2.0 ng/mL sont considérées comme toxiques. Un chevauchement des valeurs toxiques et non toxiques a été observé.

Ce convertisseur d'unités en ligne est un calculateur convertissant les unités traditionnelles en unités internationales et inversément utilisées en biologie médicale. La test Digoxine tableau de conversion facteur des unités en nmol/L, µg/L, µg/dL, µg/100mL, µg%, ng/mL
.